AlternBlog !

http://nood.zeblog.com/

Calendrier

« Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31 

NooD

Le blog qui sent bon la lavande. Actualié - High-Tech - Humour - Sciences - Gadget

Blog

Derniers billets

Compteurs

Liens

Fils RSS

Page Rank

Dernière news: En bref, l'actu du jour ! (beta) - 368 connectés cette semaine

La défense d'infrastructure, un échec total

Par NooD :: vendredi 25 avril 2008 à 22:10
La défense d'infrastructure, un échec total

Par Marc Olanié

Londres, InfoSec : « Ce sont les données qu'il faut protéger avant tout », martèle Phil Dunkelberger, CEO de PGP Corp. « Toute les tentatives qui ont consisté à consacrer la totalité des efforts à sécuriser l'infrastructure se sont soldés par des échecs. Il y a toujours, quelque part, une faille, une erreur humaine, un problème de configuration ou de conception qui sera exploité par un malware ou un intrus, depuis l'intérieur même du périmètre ou à distance. Si les données sont protégées, quelque soit la faille que l'on découvre dans les défenses périmétriques, le mal sera moindre ». Plaidoyer pro domo, sans doute, mais que confirme la mode des DLP « Data Leak Prevention », outils « anti-fuite » d'information.

Dunkelberger reconnait que la frontière entre l'infrastructure et les données devient de plus en plus floue. Dans une machine virtuelle, qui elle-même n'est jamais constituée que d'un programme et d'un fichier disque -rarement chiffré d'ailleurs-, qu'est-ce qui relève du domaine de la donnée ? Et le mimétisme fonctionnel pousse-t-il les administrateurs à ne considérer que la partie « machine » au détriment de l'aspect « fichier », les conduisant à négliger certains aspects liés à la protection des données ? « Je n'annonce pas un « nouveau produit », encore moins une version alpha d'une quelconque solution de sécurisation du poste de travail, virtuel ou non... mais je dois préciser que nous travaillons sur cet aspect des choses, sur cette cartographie complexe des « zones de données ». Ces temps ci, par exemple, nous étudions tout particulièrement les récentes « attaques contre la mémoire vive » (voir CSO du 18/04 ) et envisageons les différentes manière de chiffrer certaines portions du processus de traitement ou d'accès... ». Certaines de ces vulnérabilités d'accès mémoire, de l'avis même des chercheurs ayant développé ces thèses et méthodes d'attaque, pourraient être évitées à l'aide d'un chiffrement complet du disque. Chiffrement qui est, depuis la récente sortie de Vista et de Windows 2008 Server, une fonction intégrée au noyau.

Cette fonction nouvelle fera -t-elle disparaitre les dangers de ce type ? « C'est peu probable » reprend Phil Dunkelberger. « Et ce, principalement pour des raisons de souplesse d'administration et de gestion des clefs. Pour l'instant, les responsables de parc n'ont pas encore assimilé ces techniques... et l'on en revient à une question d'infrastructure. En outre, il faut admettre que certaines bonnes pratiques, tel le chiffrement complet des unités de stockage, se heurte à deux problèmes. L'un lié à l'administration pure. Tout d'abord, doit-on « tout chiffrer » au risque de ralentir les programmes, ou chiffrer selon la fonction, au risque de se tromper sur la véritable sensibilité des données, au risque d'alourdir l'administration de ce puzzle de permission ? Ensuite, comment persuader les sphères dirigeantes d'édicter des lois et cadres normatifs rendant obligatoire la protection de ces données ? cela commence à être le cas dans la plupart des états des USA. La Grande Bretagne suit plus ou moins. C'est très loin d'être le cas en Europe, qui, pour l'heure, n'oblige pas les organismes financiers et commerçants responsables de fuites d'informations de rendre public les accidents dont elle auraient été victimes ». Il est parfois plus simple de chiffre un disque que de décrypter les intensions d'un consortium bancaire.

Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://nood.zeblog.com/trackback.php?e_id=314897

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 

Copyright © AlternBlog ! referencement